L’ambivalence maternelle, c’est…

Les vagues de la maternité : je crois qu’il vaut vraiment la vivre pour la croire cette ambivalence maternelle. Aussi, j’ai posé la question aux abonnés du compte Instagram Le Quatrième trimestre : l’ambivalence maternelle, pour vous, c’est quoi ? Voici un panel des réponses.

« L’ambivalence maternelle, c’est… vouloir être avec son bébé tout le temps et en même temps, ne plus le supporter. »

« L’ambivalence maternelle, c’est… avoir hâte de retrouver son bébé en sortant du travail et avoir envie de le coucher au bout de cinq minutes. »

« L’ambivalence maternelle, c’est…avoir hâte qu’il grandisse pour qu’il ait plus d’autonomie et être nostalgique du tout petit bébé »

« Se sentir étouffer quand les enfants sont là et s’ennuyer au bout de cinq minutes quand ils ne sont pas là. »

« Etre soulagée qu’il ne s’endorme plus au sein et en même temps, être triste qu’il n’en ait plus besoin. »

« Regretter sa vie d’avant mais ne pas réussir à imaginer sa vie sans son enfant. »

« Rêver d’une journée à ne rien faire mais ne pas vouloir faire garder son enfant. »

« Aller au lit de bonne heure car tu es fatiguée et passer ta soirée à regarder des photos de ton bébé. »

Et pour vous, l’ambivalence maternelle, c’est quoi ?

D’autres questions existentielles de parents par ici : La charge mentale, c’est quoi ? Zoom sur les lochies


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui a dit que la grossesse ne durait que neuf mois ?

🎙 Saison 1 disponible (15 épisodes)
🎙 Saison 2 en cours
📖 Magazine #1 en vente
📖 Magazine #2 en vente

Média sur le post-partum

Je m’appelle Sophie, je suis journaliste et l’heureuse maman d’un petit garçon né en octobre 2019. Après sa naissance, je me suis vite rendue compte que la grossesse ne s’arrête pas au bout de neuf mois. Car oui, il existe bien un quatrième trimestre, une période où la maman va avoir besoin de se reposer afin de récupérer et reprendre des forces. J’ai donc décidé de mettre mes compétences de journaliste au profit de cette thématique à travers un compte Instagram, un podcast et un magazine.

📧 Newsletter

Le podcast, les articles et des bonus directement dans votre boîte mail (le tout garanti sans spam !) :

Instagram

Le magazine #3
"Bonheur et tremblements"
est maintenant disponible.