À propos

Bonjour,

Je m’appelle Sophie, je suis journaliste et l’heureuse maman d’un petit garçon né en octobre 2019.


Enceinte, j’étais terrifiée à l’idée d’accoucher. Pour tenter de me rassurer, j’avais lu une multitudes de témoignages, suivi des cours de préparation à l’accouchement (des cours classiques mais aussi de sophrologie) et cherché un maximum d’informations sur les diverses manières qui s’offraient à moi pour cet événement si spécial. J’étais persuadée que l’accouchement était la finalité. D’ailleurs, je disais souvent : « Je n’ai aucune idée de comment ce sera quand mon bébé sera là », sans vraiment m’en préoccuper. Et pour cause, il n’existe que peu d’informations sur cette période-là.


Mon petit trésor est arrivé et je me suis vite rendue compte que la grossesse ne s’arrête pas au bout de neuf mois. Car oui, il existe bien un quatrième trimestre, une période où la maman va avoir besoin de se reposer afin de récupérer et reprendre des forces.


J’ai donc décidé de mettre mes compétences de journaliste au profit de cette thématique. Plutôt habituée à manier la plume (enfin à pianoter sur mon ordinateur) ou à évoluer aussi bien devant et derrière la caméra, j’ai eu envie de tendre mon micro pour me lancer dans l’univers du podcast.


La première saison « Post-partum is a bitch » est ainsi née : entre partage de mon expérience personnelle de jeune maman primipare et de rencontres d’autres parents. Ensemble, nous avons abordé de nombreux sujets tel que le congé paternité, les injonctions, le corps ou encore la sexualité post-partum.


Pendant le confinement, j’ai également publié un hors-série de cinq épisodes : « Futurs et jeunes parents face au Coronavirus » avec des témoignages pré et post-accouchement mais aussi des interviews de professionnels de santé.


Dans la deuxième saison, j’ai décidé d’approfondir mes recherches et de proposer, une semaine sur deux, un documentaire avec plusieurs intervenants.


Bienvenue dans le Quatrième trimestre.