La recette de Diénaba : la soupe miso

Diénaba a 36 ans. Elle est maman de 2 petits garçons et est passionnée par la cuisine, la nutrition, les voyages, les médecines naturelles et l’univers de la maternité. Elle a vraiment à cœur d’aider les jeunes mamans pendant cette période si complexe qu’est la maternité. Elle est traiteur spécialisé et doula postnatale. Aujourd’hui, elle propose un bouillon japonais : la soupe miso.

Le miso est une recette facile et rapide à faire qui peut vraiment nourrir la mère sans fatiguer ses intestins. 

Le tofu est riche en magnésium, manganèse, acides gras essentiels, zinc, potassium, calcium, cuivre et vitamine A. Les protéines de soja sont plus riches en fer que le boeuf!
Les algues wakamé sont reminéralisantes et très riches en protéines végétales. Le wakamé est d’ailleurs un aliment phare de la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique.

Le miso est extrêmement riches en nutriments ! Il possède une haute teneur en protéines et contient ce que l’on appelle des lactobacilles, des micro-organismes, des nutriments de qualité, des vitamines, des minéraux et des enzymes qui sont très intéressantes pour le corps. Cela en fait donc un probiotique naturel qui favorise une bonne microflore intestinale.

Ingrédients pour 4 soupes :
– 2 oignons nouveaux
– 100g de tofu soyeux ferme
– 1 cuil à soupe d’algue wakamé1 cuil à café de dashi en granules (en option. C’est de la poudre de bonite) Le dashi se trouve en épicerie asiatique
– 3 cuil à soupe de miso rouge (facilement trouvable en magasin bio)
Découper le tofu en petits cubes

Les étapes
Faire tremper le wakamé dans un bol rempli d’eau chaude pendant 5 min.
Egoutter.
Verser 1 L d’eau dans une casserole, ajouter le dashi et le wakamé, puis porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser frémir 10 min.
Mélanger le miso avec un peu de bouillon chaud puis verser le dans la casserole pour le réchauffer. Ne surtout pas faire bouillir (pour ne pas tuer les bactéries bénéfiques de la fermentation).
Répartir les dés de tofu dans 4 bols, verser le bouillon chaud dessus et décorer avec les oignons nouveaux découpés finement.

Bon appétit !

Pour plus d’informations sur les services que propose Diénaba, rendez-vous sur son site Internet : www.oponopono-paris.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui a dit que la grossesse ne durait que neuf mois ?

🎙 Saison 1 disponible (15 épisodes)
🎙 Saison 2 en cours
📖 Magazine #1 en vente

Podcast et magazine sur le post-partum

Je m’appelle Sophie, je suis journaliste et l’heureuse maman d’un petit garçon né en octobre 2019.

Après sa naissance, je me suis vite rendue compte que la grossesse ne s’arrête pas au bout de neuf mois. Car oui, il existe bien un quatrième trimestre, une période où la maman va avoir besoin de se reposer afin de récupérer et reprendre des forces.

J’ai donc décidé de mettre mes compétences de journaliste au profit de cette thématique.

En savoir plus >

📧 Newsletter

Le podcast, les articles et des bonus directement dans votre boîte mail (le tout garanti sans spam !) :