Deux bébés au biberon, le troisième au sein

Entrer dans le monde de la maternité, c’est être confronté.e à un flot de conseils et remarques en tout genre… et l’allaitement n’y échappe pas. Qu’on choisisse le sein ou le biberon d’ailleurs. Alors quand Lucie @mom_of3__trolls a décidé de donner le sein à son troisième enfant, après avoir donné le biberon à ses deux grands, elle y a eu droit également. Voici son histoire.

La meilleure manière de nourrir son bébé est celle qui nous convient.

« Ma troisième grossesse a tout changé. Je n’ai pas allaité mes deux garçons, je manquais réellement d’informations concernant l’allaitement. Pour mon mari et moi, c’était davantage signe de contraintes car nous n’avions que des retours négatifs. Et pourtant, quand je suis tombée enceinte de ma fille, j’ai eu envie de me renseigner sur le sujet.

Il faut dire que depuis notre deuxième enfant, nous avons déménagé à la campagne et nous sommes très orientés vers l’environnement alors naturellement, nous nous sommes informés vers les couches lavables et puis l’allaitement. J’ai aussi croisé la route d’une conseillère en allaitement et je ne la remercierai jamais assez pour son soutien.

En allaitant mon troisième enfant, je n’ai pas été épargné par les remarques désobligeantes : «  Et pourquoi tu ne fais pas comme pour tes grands ? », « Ils vont être jaloux », «  Tu t’embêtes bien pour rien », «  Tu vas avoir mal », etc. Mais je suis plus épanouie que jamais et je n’écoute plus les avis.

Mon début d’allaitement n’a pas été simple. J’ai énormément souffert de crevasses. Mon mari m’a énormément soutenu et heureusement car sans lui, j’aurais abandonné. Aujourd’hui, je me fais confiance et j’ai confiance en mon enfant. Je suis fière d’allaiter.

Avec le recul, je regrette énormément le choix de ne pas avoir allaité mes deux grands même si, nous avons une relation très proches.

Je regrette de ne pas avoir allaité mes deux grands mais cela ne signifie pas pour autant que c’était moins bien. C’est ce qui nous convenait au moment où ils sont nés.

Ce que je retiens, c’est que le plus important est de ne pas écouter l’entourage mais vraiment de faire ce qu’on a envie de faire en nous-mêmes. Faîtes-vous confiance. »

Lire plus de témoignages


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Qui a dit que la grossesse ne durait que neuf mois ?

🎙 Saison 1 disponible (15 épisodes)
🎙 Saison 2 disponible (15 épisodes)
🎙 Saison 3 en cours
📖 Magazine #1 en vente
📖 Magazine #2 en vente
📖 Magazine #3 en vente

Média sur le post-partum

Je m’appelle Sophie, je suis journaliste et l’heureuse maman d’un petit garçon né en octobre 2019. Après sa naissance, je me suis vite rendue compte que la grossesse ne s’arrête pas au bout de neuf mois. Car oui, il existe bien un quatrième trimestre, une période où la maman va avoir besoin de se reposer afin de récupérer et reprendre des forces. J’ai donc décidé de mettre mes compétences de journaliste au profit de cette thématique à travers un compte Instagram, un podcast et un magazine.

📧 Newsletter

Le podcast, les articles et des bonus directement dans votre boîte mail (le tout garanti sans spam !) :

Instagram