Accouchements confinés : un an après (mini série) Mélina

Un an après le premier confinement, que retiennent ceux qui sont devenus parents pendant cette période floue et inédite de notre histoire ? Voici le premier épisode de la mini série Accouchements confinés : un an après. Cette semaine, nous retournons voir Mélina, qui a accouché de son second enfant par césarienne programmée le 24 mars 2020.

Le 17 mars 2020 marquait le premier jour du premier confinement et faisait naître chez de nombreux futurs parents son lot d’interrogations et d’angoisses. Les mesures prises dans les différentes maternités n’étaient pas les mêmes partout, chacun essayait de s’adapter au mieux à la situation pour gérer cette pandémie inédite. Il y a un an, je lançais donc le hors-série « Futurs et jeunes parents face au Coronavirus » afin d’apporter différents témoignages et éclairages. Comment accoucher seule ? Quelles répercussions ? Comme un carnet de route, nous avions suivi Pierre, Oriane, Cécile, Anne, Mélina, Julien et Julie pendant plusieurs semaines. Un an plus tard : comment vont-ils ? Que retiennent-ils de cette période ? Bienvenue dans « accouchements confinés : un an après ».

Pour ce premier épisode, une discussion avec Mélina. Le 24 mars 2020, elle donnait naissance à son second enfant, une petite fille prénommée Zélie, par césarienne programmée. A cause des mesures sanitaires, son mari Julien, n’avait pas pu être présent au moment de l’accouchement. Mais Mélina avait fait l’objet de beaucoup de bienveillance de la part du personnel médical. Que retient-elle de cette période, elle qui avait vécu une dépression post-partum et un baby clash pour son premier enfant ?

Bonne écoute,
Sophie

PS : Si vous aimez le podcast, n’oubliez pas de mettre 5 étoiles et un gentil commentaire 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui a dit que la grossesse ne durait que neuf mois ?

🎙 Saison 1 disponible (15 épisodes)
🎙 Saison 2 en cours
📖 Magazine #1 en vente
📖 Magazine #2 en vente

Média sur le post-partum

Je m’appelle Sophie, je suis journaliste et l’heureuse maman d’un petit garçon né en octobre 2019. Après sa naissance, je me suis vite rendue compte que la grossesse ne s’arrête pas au bout de neuf mois. Car oui, il existe bien un quatrième trimestre, une période où la maman va avoir besoin de se reposer afin de récupérer et reprendre des forces. J’ai donc décidé de mettre mes compétences de journaliste au profit de cette thématique à travers un compte Instagram, un podcast et un magazine.

📧 Newsletter

Le podcast, les articles et des bonus directement dans votre boîte mail (le tout garanti sans spam !) :

Instagram